4,3 millions d’étudiants internationaux

expatriation
la France devient 4è pays d’accueil des étudiants en mobilité derrière les États-Unis, le Royaume-Uni et l’Australie, mais les écarts se resserrent avec
les pays tels la Russie, qui enregistre une forte accélération au détriment de l’Allemagne, du Canada et du Japon, eux-mêmes rejoints par la Chine.

Lire l’étude