A propos

Bienvenue au NewGen Talent Centre de l’EDHEC

Lancé en janvier 2013 le NewGen Talent Centre de l’EDHEC est un centre d’expertises sur les motivations, compétences et comportements des jeunes générations dans les entreprises globales.

Notre expérience s’appuie sur des milliers d’accompagnement de projets professionnels et une expertise forte sur les pratiques d’intégration des jeunes diplômés en entreprises de type Graduate programmes.

Quelques activités du NewGen Talent Centre :

  • Une veille internationale sur les informations les plus pertinentes et les meilleures pratiques d’insertion et de fidélisation des nouvelles générations
  • Des études qualitatives et quantitatives : enquêtes, focus groups…
  • Des évènements et conférences de partage des bonnes pratiques
  • Des « collaboratoires » d’idées et de travail mêlant entreprises, étudiants, jeunes diplômés, enseignants chercheurs…

Le NewGen Talent centre au cœur de la stratégie EDHEC for Business

Depuis l’avènement de la génération Y, on ne compte plus les articles, conférences, colloques et autres journées de conseils sur ce sujet…

Le marketing s’est emparé du sujet pour adapter son offre à cette nouvelle race de consommateurs et les directions ressources humaines y cherchent les explications aux problématiques de management et de fidélisation.

Quand certains pensent que la maladie de la jeunesse leur passera…que l’entreprise (ou la vie) se chargera de les « mettre au pas » d’autres défendent l’adaptation contrainte des organisations à ce nouveau pouvoir.

On lit même aujourd’hui que finalement cette nouvelle génération ne serait qu’un concept marketing ne servant qu’à enrichir les consultants…à grand renfort de références… de Socrate («Nos jeunes aiment le luxe, ont de mauvaises manières, se moquent de l’autorité et n’ont aucun respect pour l’âge”), à Goethe («les jeunes ne sont pas les enfants de leurs parents mais les enfants de leur époque »)…jusqu’à Franquin et son Gaston Lagaffe innovant, indispensable à l’organisation mais inadapté aux codes de l’entreprise.

Depuis plusieurs années nous assistons en Occident à un délitement des liens entre la Société et les entreprises, à grand renfort d’une presse mettant plus souvent en évidence manque de sens, stress et souffrance …qu’épanouissement et création de valeur dans le travail.

Parallèlement, plus de 7 publications sur 10 sur les jeunes générations de diplômés évoquent leur inadaptation supposée au monde du travail et plus précisément aux codes de l’entreprise, voire leur désintérêt pour l’entreprise.

On les décrit volontiers impatients, immatures, irrespectueux et irresponsables et lorsqu’on s’aventure à positiver leur souhait d’équilibre vie professionnelle vie personnelle…c’est souvent avec une pointe de jalousie comme si, en effet, la question de l’équilibre et du sens du travail que se posent toutes les générations et notamment les X, seuls les Y auraient le courage d’y répondre…

Quant aux compétences techniques, tout juste leur consent-on un seul atout, leur expertise technologique…quand ce n’est pas pour supposer qu’ils sont vraiment trop connectés au bureau !

Pourtant d’autres sources indiquent que 9 jeunes diplômés sur 10 pensent que l’entreprise est un lieu d’épanouissement1 et plus de 89 % des grandes entreprises investissent dans leur politique de relations écoles2 !

Parce que les défis de l’économie sont mondiaux, le recrutement est devenu également un enjeu international. La mondialisation du marché de l’emploi et en particulier du premier emploi impacte donc fortement l’environnement des relations écoles/entreprises. Le sourcing de candidatures internationales est une préoccupation essentielle pour des entreprises devenues des « marques employeurs » mondiales.

Parce qu’ils ont bénéficié d’échanges universitaires ou étudié avec des diplômés internationaux, les jeunes diplômés savent qu’ils ne sont plus en concurrence entre eux mais avec les meilleurs profils européens et mondiaux.

Enfin l’arrivée de cette nouvelle génération de talents internationaux, a mis à jour un nouvel enjeu au sein des entreprises, celui de leur intégration réussie et de leur fidélisation.

Au contact quotidien des projets professionnels des jeunes générations et des besoins des grandes entreprises et fidèle au credo de l’ EDHEC « for Business », le NewGen Talent centre adopte une position délibérément pragmatique et positive.

Nous observons et étudions cette jeune génération « mondiale » et expérimentons des dispositifs de valorisation des liens entre les jeunes diplômés et les entreprises pour des carrières durables.

Le NewGen talent centre, hub des interconnexions entre les jeunes générations, l’école et les entreprises, est également un laboratoire de détection et développement des compétences… Nous croyons aux vertus d’une implication précoce des entreprises dans la formation tout autant qu’à la responsabilisation des établissements d’enseignement dans la réussite du recrutement et de la fidélisation.

Entreprises et établissements d’enseignement supérieur doivent affronter ensemble le « syndrome déceptif » des premiers pas dans l’entreprise.

L’EDHEC NewGen Talent centre est convaincu que les jeunes générations de talents sont parfaitement solubles dans l’entreprise…

team-ngtc

Les contributeurs du NewGen Talent Centre :

Valérie PETIT :

http://valerieclairepetit.blogspot.fr/

Professeur de leadership, EDHEC Business School